14
Juil

Comment choisir le four qui vous convient ?

Le four est un élément important dans votre cuisine équipée. Mais face à la diversité des appareils proposés sur le marché, il n’est pas toujours facile de choisir. Voici donc un petit guide pour vous aider à choisir votre four selon vos besoins.

Les différents modes de chaleur

  • Le four à convection naturelle

C’est le four traditionnel. La chaleur est transmise grâce à ses 2 résistances situées au niveau de la sole (partie basse) et de la voûte (partie haute). Ce système est le plus simple d’utilisation, il diffuse la chaleur de manière verticale, mais peut créer un mélange d’odeurs si l’on veut effectuer plusieurs cuissons en même temps. Le temps de préchauffage des fours à convection naturelle est assez long.

  • Le four à air brassé

Ce système reprend le même principe que la convection naturelle avec un ventilateur à l’arrière du four qui répartit l’air équitablement et favorise une cuisson homogène. Avec un four à air brassé, le temps de préchauffage et les cuissons sont plus rapides. Il n’y a pas de mélange d’odeurs, ce qui vous permet de cuire une viande ou un poisson en même temps qu’une tarte par exemple.

  • Le four à air pulsé

Ce système reprend le même principe que l’air brassé avec une résistance supplémentaire au niveau du ventilateur. C’est le système le plus rapide pour le préchauffage et la cuisson de vos plats. Cela favorise également une meilleure répartition de la chaleur et une homogénéité de cuisson accrue. 

  • Le four vapeur

Le four vapeur permet de cuire vos plats à basse pression entre 40 et 100°C. Sa cuisson douce préserve les qualités nutritionnelles et organoleptiques de vos aliments. Il existe également des fours combinés vapeur qui allient d’autres modes de cuisson à la vapeur. Ce type d’appareil permet d’effectuer une cuisson vapeur à plus haute température et d’obtenir des plats bien dorés à l’extérieur et moelleux à l’intérieur.

Les différents modes de nettoyage

  • Le nettoyage par catalyse

Les fours disposant de ce système sont dotés de parois en émail poreux qui absorbent les graisses de cuisson. Une température minimum de 200°C dans votre four est nécessaire à l’efficacité de la catalyse. Cependant tous les résidus ne sont pas détruits, il vous faut donc passer un coup d’éponge complémentaire sur toutes les parois pour un résultat encore plus satisfaisant. Le nettoyage par catalyse a l’avantage de ne pas générer de fumée ou de mauvaises odeurs.

  • Le nettoyage par ecoclean

Ce système se rapproche du nettoyage par catalyse, mais se distingue de celui-ci par la composition des parois du four qui sont en céramique ultra poreuse. Elles ne saturent jamais en graisses et sont inaltérables. Un programme à vide peut être lancé à 270°C pendant 60 minutes. Un simple coup d’éponge sur la sole (paroi du bas) est nécessaire une fois le programme terminé. En outre, il est plus efficace que le nettoyage par catalyse et plus économique que le nettoyage par pyrolyse qui nécessite plus de temps ainsi qu’une température plus élevée.

  • Le nettoyage par pyrolyse

La pyrolyse est un programme de nettoyage du four qui consiste à brûler toutes les graisses et les sucres à très haute température pour les transformer en cendres. Le four va pour cela monter la température à 500° pendant 60 à 120 minutes. Une fois le processus terminé, il suffit de nettoyer les cendres avec une éponge ou un torchon humide. L’inconvénient de ce système est qu’il  produit éventuellement des mauvaises odeurs et de la fumée. 

  • Le nettoyage par hydrolyse

Ce système est le plus rapide et le plus économique. Il suffit de verser 40cl d’eau additionnée de quelques gouttes de liquide vaisselle dans votre four, puis lancer le programme d’hydrolyse qui va se terminer après 20 à 30 minutes. La vapeur d’eau va se coller aux parois et décoller les graisses. Il ne vous reste plus qu’à finir le nettoyage avec une éponge humide.